mercredi 10 mai 2017

Recyclage

J'ai découpé joyeusement dans les jean's des enfants, devenus trop petits ! Et voici deux premiers coussins. C'est un assemblage de bandes coupées aux ciseaux cranteurs et de détails intéressants, style poches, étiquettes,…


Linladan

Une très jolie boutique galloise découverte au salon Pour l'Amour du Fil.
Tanja propose de la mercerie vintage : des fils de lin provenant d'une filature suédoise des années 60, des blocs de patchs anciens, des cartes de boutons, des kits pour le cyanotype,… Et ce livre, que j'adore.
Linladan












mardi 11 avril 2017

Pour l'amour du fil

Dans les coulisses du salon Pour l'amour du fil, ça s'agite joliment pour préparer une belle fête “Boho Indie”.
C'est Amy Butler et son mari David, qui ont inspiré ce thème : "Express Love, Create Beauty, Be kind"… Joli programme !

Cette année j'aurai la chance de pouvoir m'asseoir à la table des blogueuses et je m'y prépare autant que possible (on est à J-7 !).


Les blogueuses présentes sur le salon :

jeudi 23 mars 2017

Stages de gravure à l'Atelier Pointe Douce

Avec Super Katell qui m'a appris la gravure !
Ça se passe à l'atelier Pointe Douce au Pellerin près de Nantes.


lundi 20 mars 2017

Chaque chose à sa place.

Trop contente de cette nouvelle organisation… J'ai aménagé un ancien secrétaire en "mini-atelier" pour tout avoir à portée de main.






samedi 18 février 2017

Du lin bleu pour les premiers beaux jours

Voici la tunique terminée, conçue d'après un modèle de chemise très basique. Pas la peine d'en faire trop avec un tel tissu ! J'ai juste ajouté des fronces aux manches.

Le tissu vient de la Mercerie Supplément d'âme à rennes. Il a été conçu d'après les aquarelles de Naomi Ito, pour la marque japonaise Nani Iro.





dimanche 5 février 2017

Work in progress

C'était lors d'un "jour-parenthèse" à la découverte des boutiques Rennaises. Une journée à musarder en bonne compagnie dans cette ville que j'aime.
J'ai craqué pour ce tissu japonais d'un bleu pas commun - naniIRO

Il reste encore du travail pour les finitions… mais le plus complexe est fait : le V de l'encolure.